Accueil > Actualités > Actualités Lusophones (Revue de Presse) > France > Soirée franco-capverdienne organisée par CHEDA

Soirée franco-capverdienne organisée par CHEDA

Le Cap Vert à l’honneur à Joinville-le-Pont

vendredi 3 mars 2006, par LusoJornal

Toutes les versions de cet article : [français] [Português]

Le 18 mars prochain à 20 heures l’association ‘Crianças de Hoje e de Amanhã’ (CHEDA) organise une soirée franco-capverdienne dans la salle des fêtes de la Mairie de Joinville-le-Pont (94), afin de récolter des fonds pour venir en aide aux enfants défavorisés des îles du Cap Vert.



Avec un spectacle de chants et de danses du Cap Vert autour d’un dîner dansant, Jandira Figueira, Présidente de l’association depuis l’année dernière pour un mandat de deux ans, espère accueillir un maximum de personnes. « ll s’agit d’une de nos manifestations dans le cadre de la semaine de la francophonie, à travers un repas typique du Cap Vert, une façon de passer un moment agréable et bien sûr de pouvoir récolter un peu d’argent pour aider les enfants capverdiens », dit-elle au LusoJornal.

Créée en 1987, cette association a pour objectifs d’améliorer les conditions de vie des enfants du Cap-Vert, de promouvoir la culture capverdienne et de sensibiliser les jeunes sur leurs traditions culturelles et devoirs de solidarité.

Le Cap Vert est à l’honneur cette année à Joinville-le-Pont. De nombreuses manifestations sont organisées depuis le début de l’année pour mettre l’archipel de l’Océan Atlantique à l’honneur. « Chaque année un pays est choisi par la Mairie de Joinville et cette année le Maire a fait ses vœux de bonne année en choisissant le Cap Vert ».

‘Crianças de Hoje e de Amanhã’ est une petite association composée d’une trentaine de personnes, qui depuis le début de la création ont pu envoyer treize conteneurs « avec du matériel scolaire et du matériel pour hôpital ». Jandira Figueira doit gérer ainsi un programme annuel et coordonner des nombreuses manifestations aussi bien à Joinville que dans les autres départements. « Nous essayons de sensibiliser tout le monde afin d’obtenir des subventions pour bénéficier de l’aide sur nos actions dans les îles. C’est très difficile d’obtenir des subventions et nous devons pour cela faire des dossiers de demande tout le temps. Par ailleurs nous avons été sollicités par l’EPIF (Ecole de préparation et d’intégration au football), que nous avons pu aider grâce à des manifestations, notamment en leur donnant des repas chauds et mettre en place des aides sportives », dit-elle au LusoJornal.

L’association ‘Crianças de Hoje e de Amanhã’ collabore également avec l’Association Enfance Cap Vert Fogo, basée à Joinville.

Voir en ligne : LusoJornal

LusoJornal


PortugalVivo

Tous droits réservés (Portugal Vivo®) Ce site ainsi que sa charte graphique sont protégés par un copyright© international qui interdit toutes reproductions mêmes partielles.
La société Portugal Vivo® est habilitée à poursuivre toutes personnes morales ou physiques violant le copyright©
Dans le cadre de la revue de presse, Portugal Vivo utilise des articles ou photos dont il nâ€â„¢est pas lâ€â„¢auteur. Ces éléments restent la propriété de leur auteur. Portugal Vivo cite systématiquement le journal source avec un link vers celui-ci.
Mentions Légales : PORTUGAL VIVO - 102 avenue des Champs Elysées, 75008 Paris - France | SARL au capital de 15.000 ââ€Å¡¬uros - R.C.S. Paris B 441 119 286 | Représentant Légal : Jorge Loureiro | email : net@portugalvivo.com