Accueil > Actualités > Actualités Lusophones (Revue de Presse) > Lusophonie > Ouverture du 1er Festival de l’Union Européenne en Chine avec un film (...)

Ouverture du 1er Festival de l'Union Européenne en Chine avec un film portugais

jeudi 27 novembre 2008, par Publico

Toutes les versions de cet article : [français] [Português]

Lundi prochain, le film "Dot.com" de Luís Galvão Teles fait l’ouverture du 1er Festival de Cinéma de l’Union Européenne en Chine, qui se déroulera jusqu’au 20 décembre, à Pékin, avec 24 œuvres de 24 autres pays.


Il s’agit aussi de la seule comédie au programme, ce qui d’après les organisateurs est « une joyeuse façon » de débuter cet événement.

"Dot. Com", un film d’une durée de près d’une heure et demie, qui est sorti au Portugal en 2007, sera diffusé au Centre Culturel Français, l’une des quatre salles du festival, avec des sous-titrages en anglais et chinois.

Ce festival, organisé par la présidence française de l’Union Européenne et la délégation de la Commission Européenne à Pékin, prétend “développer les connaissances” sur l’UE, « renforcer la dimension culturelle de l’Union » et « augmenter l’inter échange avec la Chine dans le domaine audio visuel ».

Le Danemark, Malte et la Roumanie ont été les seuls à ne pas être représentés lors de cet évènement.

Le programme inclut quelques films européens récents ayant connu un grand succès international, dont "La Môme" (La vie en rose) du français Olivier Dahan, et "The Last King of Scotland" (Le dernier roi d’Ecosse) de l’anglais Kevin Macdonald.

La sélection - un film pour chaque pays – a tenu en compte de l’actualité et l’adhésion du public des respectifs pays.

“Nous ne diffuseront pas de films d’avant-garde, seulement pour les cinéphiles”, a dit l’ambassadeur de la délégation de la Commission Européenne en Chine, Serge Abou, lors de la présentation du festival.

La Chine importe à peine 40 films par an, dont la majorité sont américains.

La semaine dernière, la co-production germano-luxembourgeoise "A2 Racer" était le seul long-métrage européen en exhibition à Pékin, contre cinq des Etats-Unis.

Quant au nombre de salles, le domaine d’Hollywood était encore plus impressionnant : le dernier 007, "Quantum of solace", par exemple, passait dans trente salles — 25 de plus que "A2 Racer" et plus aussi que n’importe lequel des 13 films chinois à l’affiche.

Publico


PortugalVivo

Tous droits réservés (Portugal Vivo®) Ce site ainsi que sa charte graphique sont protégés par un copyright© international qui interdit toutes reproductions mêmes partielles.
La société Portugal Vivo® est habilitée à poursuivre toutes personnes morales ou physiques violant le copyright©
Dans le cadre de la revue de presse, Portugal Vivo utilise des articles ou photos dont il nâ€â„¢est pas lâ€â„¢auteur. Ces éléments restent la propriété de leur auteur. Portugal Vivo cite systématiquement le journal source avec un link vers celui-ci.
Mentions Légales : PORTUGAL VIVO - 102 avenue des Champs Elysées, 75008 Paris - France | SARL au capital de 15.000 ââ€Å¡¬uros - R.C.S. Paris B 441 119 286 | Représentant Légal : Jorge Loureiro | email : net@portugalvivo.com