Accueil > Actualités > Actualités Lusophones (Revue de Presse) > Portugal > État met en oeuvre des moyens judiciaires pour lutter contre l’appropriation (...)

État met en oeuvre des moyens judiciaires pour lutter contre l'appropriation abusive du chandail traditionnel "camisola poveira”

jeudi 1er avril 2021, par Destak

Toutes les versions de cet article : [français] [Português]

L’État Portugais, à travers le Ministère de la Culture, a annoncé aujourd’hui son intention d’engager une action en justice pour lutter contre l’appropriation abusive du chandail traditionnel “camisola poveira”, par une styliste américaine.


“La ministre de la Culture, Graça Fonseca, a pris l’initiative de demander l’identification des voies judiciaires et extrajudiciaires à la disposition de l’État Portugais pour défendre le chandail traditionnel “camisola poveira” comme patrimoine culturel portugais”, d’après un communiqué publié par le ministère.

Dans le même texte, la tutelle assure qu’elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour que la personne qui a déjà admis publiquement son erreur ne fuit pas ses responsabilités et corrige l’injustice commise, en indemnisant la communauté locale.

Destak


PortugalVivo

Tous droits réservés (Portugal Vivo®) Ce site ainsi que sa charte graphique sont protégés par un copyright© international qui interdit toutes reproductions mêmes partielles.
La société Portugal Vivo® est habilitée à poursuivre toutes personnes morales ou physiques violant le copyright©
Dans le cadre de la revue de presse, Portugal Vivo utilise des articles ou photos dont il nâ€â„¢est pas lâ€â„¢auteur. Ces éléments restent la propriété de leur auteur. Portugal Vivo cite systématiquement le journal source avec un link vers celui-ci.
Mentions Légales : PORTUGAL VIVO - 102 avenue des Champs Elysées, 75008 Paris - France | SARL au capital de 15.000 ââ€Å¡¬uros - R.C.S. Paris B 441 119 286 | Représentant Légal : Jorge Loureiro | email : net@portugalvivo.com