Accueil > Actualités > Actualités Lusophones (Revue de Presse) > Portugal > Brexit : Britanniques résidents à l’Algarve envisagent de demander la double (...)

Brexit : Britanniques résidents à l'Algarve envisagent de demander la double nationalité

jeudi 23 mars 2017, par Destak

Toutes les versions de cet article : [français] [Português]

Plusieurs britanniques résidents à l’Algarve envisagent de demander la double nationalité après la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne, a dit aujourd’hui à Lusa l’ambassadrice britannique, Kirsty Hayes.


“Nous ne donnons pas de conseils dans ce domaine car il s’agit de la responsabilité du Gouvernement portugais”, a commenté l’ambassadrice parallèlement à une séance d’éclaircissement où elle a participé à l’Auditoire Municipal d’Albufeira.
La séance a compté sur la participation d’environ 150 britanniques résidents dans le district de Faro. L’accès aux soins de santé, les retraites, les droits de résidence au Portugal et les impôts après la sortie du Royaume-Uni de l’union Européenne, communément désignée ’Brexit’, sont quelques-uns des thèmes qui ont incités les questions des participants.

L’ambassadrice a également participé à une séance à Portimão ce mardi et expliqué qu’elle prétend retourner à l’Algarve lorsque les négociations seront plus avancées et pour que les questions des résidents puissent être éclaircies avec plus de détails.
Kirsty Hayes a référé qu’elle ne dispose pas encore de toutes les réponses aux questions qu’on lui posent et que ces rencontres servent aussi pour rassembler les doutes et préoccupations et rechercher des réponses.

Ces séances d’éclaircissement ont eu lieu dans divers endroits du pays, notamment à Lisbonne, l’Algarve et Caldas et d’autres rencontres sont en phase de préparation dans d’autres points du pays. L’ambassadrice s’était déjà rendue à l’Algarve en juin 2016 pour des séances d’éclaircissement du ’Brexit’ à São Brás de Alportel et Lagos et prétend aller à d’autres zones du district lors des prochaines séances.
Parallèlement à ces séances, l’ambassadrice britannique est disponible pour des demandes d’éclaircissements et a créé sur Facebook la page https://www.facebook.com/BritsInPortugal/ où sont publiées les informations sur le ’Brexit’ aussi bien pour les résidents au Portugal que pour les touristes.

Destak


PortugalVivo

Tous droits réservés (Portugal Vivo®) Ce site ainsi que sa charte graphique sont protégés par un copyright© international qui interdit toutes reproductions mêmes partielles.
La société Portugal Vivo® est habilitée à poursuivre toutes personnes morales ou physiques violant le copyright©
Dans le cadre de la revue de presse, Portugal Vivo utilise des articles ou photos dont il nâ€â„¢est pas lâ€â„¢auteur. Ces éléments restent la propriété de leur auteur. Portugal Vivo cite systématiquement le journal source avec un link vers celui-ci.
Mentions Légales : PORTUGAL VIVO - 102 avenue des Champs Elysées, 75008 Paris - France | SARL au capital de 15.000 ââ€Å¡¬uros - R.C.S. Paris B 441 119 286 | Représentant Légal : Jorge Loureiro | email : net@portugalvivo.com