Accueil > Actualités > Actualités Lusophones (Revue de Presse) > France > Manuela Ferreira Leite avec des militants du PSD à Paris

 Manuela Ferreira Leite avec des militants du PSD à Paris

mardi 7 avril 2009, par LusoJornal

Toutes les versions de cet article : [français] [Português]

La Présidente du Parti Social Démocrate Manuela Ferreira Leite s’est déplacée à Paris où elle a participe dans un dîner avec des militants dans un hôtel à Pontault-Combault.


Fortement applaudie par près de 250 militants présents Manuela Ferreira Leite a commencé par féliciter publiquement le “dévouement” des deux députés élus parles émigrés présents dans la salle, Carlos Gonçalves et José Cesário. “Ils ont fait un travail extraordinaire, avec dévouement et du sérieux” a t’elle dit dès le début de son discours.
Manuela Ferreira Leite a dit que jamais elle n’oubliera les Portugais “non seulement ceux qui vivent au Portugal mais aussi ceux qui vivent à l’étranger, surtout en raison de l’importance des Communautés pour le pays”. Elle a aussi remercié la contribution de nombreux députés d’origine portugaise présents “parce qu’il diffuse le bon nome t le prestige du Portugal”.

Dans un discours sans varier le ton de voix, Manuela Ferreira Leite a affirmé que le Portugal est devenu bien plus pauvre à cause du Parti Socialiste. Ces dernières 14 années, dont 11 á la tête du PS, donc il n’est pas possible d’affirmer que ce fut la faute du PSD”, a-t-elle dit en soulignant les années gouvernées par Cavaco Silva.

“Pour l’actuel Gouvernement, tout est beau, tandis qu’au Portugal la situation est préoccupante, jusqu’au point de vue social” a dit Manuela Ferreira Leite. (...) Lors de déclarations faites au LusoJornal, Manuela Ferreira Leite n’a pas fait de promesses sur la création d’un Ministère des Communautés. “Je défend de petits Gouvernements. Chaque fois que de nouveaux ministères sont créés, nous sommes en train de débourser des énergies du pays et rien ne prouve que les problèmes sont réglés plus facilement ». Mais elle promet du « dévouement” dans les questions en rapport avec les communautés.

« Lorsque je ferai partie du Gouvernement, certainement je ne fermerai pas les Consulats comme celui-ci et je ne séparerai pas les Portugaise de l’Administration Portugaise” a dit la présidente du PSD au LusoJornal. “Les Consulats sont le lien entre le pays et les communautés. Pour cela, il doit bien fonctionner”.

“Je consacrerai une grande importance à la langue et culture portugaise” a dit Manuela Ferreira Leite. “Je sais que cela “fait joli” dans un discours dire cela, mais à vrai dire rien de concret n’a été fait dans ce domaine ».

Manuela Ferreira Leite a dit qu’elle comprend la faible implication des Portugais qui vivent à l’étranger. “D’un côté, c’est culturel, d’un autre, ils se sentent repoussés et la récente altération législative est aussi venue rendre encore plus difficile le recensement électoral, au lieu de le rendre difficile”.

(...) La présidente du PSD s’est réunie avec la Direction de la Chambre de Commerce et de l’Industrie Franco-Portugaise. “Au Portugal, de la part du Gouvernement Portugais, l’idée de l’importance que peut avoir la Chambre de Commerce pour la coopération et le développement d’affaires et d’investissements qui pourraient être hautement bénéfiques pour notre pays n’est pas très évidente, a t’elle dit à la fin de la rencontre. Quant aux députés d’origine portugaise,Manuela Ferreira Leite a dit sentir que ceux-ci représentent peut-être un “potentiel gâché, et dans certains cas mêmes ignoré” et elle a défendu qu’il est de l’intérêt national « maintenir une liaison avec le Portugal ».

LusoJornal


PortugalVivo

Tous droits réservés (Portugal Vivo®) Ce site ainsi que sa charte graphique sont protégés par un copyright© international qui interdit toutes reproductions mêmes partielles.
La société Portugal Vivo® est habilitée à poursuivre toutes personnes morales ou physiques violant le copyright©
Dans le cadre de la revue de presse, Portugal Vivo utilise des articles ou photos dont il nâ€â„¢est pas lâ€â„¢auteur. Ces éléments restent la propriété de leur auteur. Portugal Vivo cite systématiquement le journal source avec un link vers celui-ci.
Mentions Légales : PORTUGAL VIVO - 102 avenue des Champs Elysées, 75008 Paris - France | SARL au capital de 15.000 ââ€Å¡¬uros - R.C.S. Paris B 441 119 286 | Représentant Légal : Jorge Loureiro | email : net@portugalvivo.com