Accueil > Actualités > Actualités Lusophones (Revue de Presse) > Portugal > Lisbonne à la conquête d’étudiants étrangers

 Lisbonne à la conquête d'étudiants étrangers

’Study in Lisbon’

mardi 18 octobre 2016, par Destak

Toutes les versions de cet article : [français] [Português]

Ici, le soleil brille 239 jours par an, sécurité est le mot d’ordre, l’inscription et le coût de vie sont attractifs pour les étrangers et c’est facile de se faire comprendre, vu que quatre personnes sur dix parlent deux langues étrangères.


Ce sont à peine quelques-uns des atouts dont Lisbonne prétend utiliser dans sa stratégie de conquête des 15 mille élèves internationaux qui choisissent tous les ans notre capitale pour étudier.

Le nouveau programme municipal ‘Study In Lisbon’ se déroule au cours de la semaine prochaine et comprend 25 activités gratuites comme un tour en bateau, un barbecue, une visite à la zone historique, un évènement de street food et la réception des étudiants par le maire en personne, Fernando Medina. Jusqu’à ce jour, il y a 1.430 inscrits parmi 53 nationalités.

Compenser l’émigration de personnes qualifiées et la perte d’élèves nationaux, à cause de la chute démographique, à travers l’entrée d’étudiants étrangers est le principal objectif de la municipalité qui prétend que ces élèves se fixent dans la ville et deviennent eux-mêmes des habitants de Lisbonne.

Cependant, il semble y avoir encore une entrave. Malgré la disponibilité démontrée en soutenant la création d’habitations, à vrai dire il y a un manque de logements pour les élèves.

‘Balcão do cidadão’ (Guichet du citoyen) exclusif pour les élèves étrangers

C’est déjà ena novembre que débutera le Study In Lisbon Lounge, « une espèce de “loja do cidadão” (guichet du citoyen) qui débouche d’un partenariat avec le SEF » et qui ira permettre aux étudiants étrangers de régler de façon « personnalisée » des documents comme visas et passeports, et il y aura également un guichet d’Erasmus.

Cet espace qui prétend “accélérer l’intégration de ces élèves” fonctionnera dans les anciens édifices de l’EPUL, près de la « Cidade Universitária », à Lisbonne, ajoute le vice-président de la mairie, Duarte Cordeiro.

Patrícia Susano Ferreira

Destak


PortugalVivo

Tous droits réservés (Portugal Vivo®) Ce site ainsi que sa charte graphique sont protégés par un copyright© international qui interdit toutes reproductions mêmes partielles.
La société Portugal Vivo® est habilitée à poursuivre toutes personnes morales ou physiques violant le copyright©
Dans le cadre de la revue de presse, Portugal Vivo utilise des articles ou photos dont il nâ€â„¢est pas lâ€â„¢auteur. Ces éléments restent la propriété de leur auteur. Portugal Vivo cite systématiquement le journal source avec un link vers celui-ci.
Mentions Légales : PORTUGAL VIVO - 102 avenue des Champs Elysées, 75008 Paris - France | SARL au capital de 15.000 ââ€Å¡¬uros - R.C.S. Paris B 441 119 286 | Représentant Légal : Jorge Loureiro | email : net@portugalvivo.com