Accueil > Actualités > Actualités Lusophones (Revue de Presse) > Lusophonie > Les brésiliens commencent à adopter les normes de l’Accord Orthographique

Les brésiliens commencent à adopter les normes de l'Accord Orthographique

Le Brésil est le premier pays lusophone à adopter les nouvelles normes orthographiques

vendredi 9 janvier 2009, par Publico

Toutes les versions de cet article : [français] [Português]

Les spécialistes ébauchent encore des arguments en faveur ou contre les nouvelles règles mais l’Accord Orthographique de la Langue Portugaise fait déjà partie des habitudes des brésiliens.


D’après une enquête on-line lancée par le quotidien "A Folha de S. Paulo", où les normes sont entrées en vigueur le 1er janvier, vingt-sept pour cent de ceux qui ont répondu à la question posée par le site ont déjà commencé à écrire selon les règles du polémique accord, tandis que trente quatre affirment qui vont attendre jusqu’à 2013 pour le faire, vu qu’à partir de là le nouvel orthographe sera e seul considéré correct.

Les résultats de l’enquête valent ce qu’ils valent et représentent à peine des indications d’une tendance mais la question “Vous avez déjà commencé à écrire selon les nouvelles règles ?” avait déjà enregistrée jusqu’à hier, près de sept mille réponses trois jours après le début de l’enquête. La majorité des lecteurs (3.174 votes à 14 heures de Lisbonne) semble selon cette démonstration être disponibles pour tôt ou tard adopter les règles de l’Accord Orthographique. La réponse avec plus de votes (2.767 votes) est malgré tout celle qui a été choisie pour ceux qui affirment qu’ils vont ignorer les nouvelles règles, représentant quarante pour cent de ceux qui ont participés à cette enquête.

Rappelons que le 1er janvier, le Brésil a été le premier pays lusophone à adopter l’Accord Orthographique qui altère seulement d’un point de vu général les règles d’accentuation et l’utilisation du trait d’union. Dans l’enseignement public, les règles seront appliquées qu’en 2010.

Les nouvelles normes ont déjà été adoptées par la majorité des grands journaux brésiliens et par quelques institutions publiques. Par ailleurs, le journal "A Folha de S. Paulo" s’est associe au lancement du livre “Escrevendo pela nova ortografia” (Ecrire selon le nouvel orthographe), édité par le prestigieux Institut Antônio Houaiss, responsable de l’un des meilleurs dictionnaires de langue portugaise. Toutefois, la forme définitive de certains mots altérés par l’accord devra être fixée par le nouveau glossaire de l’Académie Brésilienne des Lettres qui sera publié le mois prochain.

Jorge Marmelo

Publico


PortugalVivo

Tous droits réservés (Portugal Vivo®) Ce site ainsi que sa charte graphique sont protégés par un copyright© international qui interdit toutes reproductions mêmes partielles.
La société Portugal Vivo® est habilitée à poursuivre toutes personnes morales ou physiques violant le copyright©
Dans le cadre de la revue de presse, Portugal Vivo utilise des articles ou photos dont il nâ€â„¢est pas lâ€â„¢auteur. Ces éléments restent la propriété de leur auteur. Portugal Vivo cite systématiquement le journal source avec un link vers celui-ci.
Mentions Légales : PORTUGAL VIVO - 102 avenue des Champs Elysées, 75008 Paris - France | SARL au capital de 15.000 ââ€Å¡¬uros - R.C.S. Paris B 441 119 286 | Représentant Légal : Jorge Loureiro | email : net@portugalvivo.com