Accueil > Actualités > Actualités Lusophones (Revue de Presse) > Monde > Les auteurs portugais gagnent du terrain sur le marché américain

 Les auteurs portugais gagnent du terrain sur le marché américain

mercredi 12 mars 2008, par Portugal Vivo (MN)

Toutes les versions de cet article : [français] [Português]

Aujourd’hui, aura lieu aux Etats-Unis, le lancement du premier numéro d’"Avengers fairy tales", un projet qui croise les contes traditionnels infantiles et les super-héros de l’univers Marvel.


Dessiné par le Portugais João Lemos, ce numéro de lancement qui reprend le Peter Pan de J.M. Barrie, possède à la place de l’héros traditionnel, le Capitaine Amérique, Thor et l’Homme de Fer comme deux des enfants perdus et la Vespa comme fée clochette. C. B. Cebulski, argumentateur et éditeur de la Maison des Idées, le présente « comme un livre unique, des plus beaux que Marvel a lancé ». La présence des Portugais sur le marché américain est ainsi renforcée, une tendance qui est venue à gagner de l’importance ces derniers temps.

João Lemos, né en 1977, ayant une formation en Animation et BD, raconte que cette aventure a débuté « en 2005, lorsque j’ai rencontré Joe Quesada, le directeur de la Marvel, au Festival de BD d’Angoulême, à qui j’ai donné mon portfolio" pour qu’il me donne quelques conseils en tant que dessinateur ».

L’invitation de la Marvel

Ensuite, "lors d’un certain 1er avril, j’ai reçu un mail de Cebulski me demandant si j’étais intéressé pour travailler avec lui ». Reconnaissant les influences de "Jeffrey Jones, Claire Wendling, Mike Mignola, Hugo Pratt, Kent Williams ou Jon J. Muth, entre tant d’autres", il a compris que sa façon de dessiner « ne correspondait pas à l’actuelle tendance de la Marvel, donc nous avons commencé à travailler en "Shiki", une série de fantaisie sur un ton écologique pour l’Image Comics. Ce fut seulement avec l’apparition de la série ’fairy-tales’ que l’invitation de la Marvel a surgi ».

Il alerte les fans de Peter Pan que les "Avengers fairy tales" partent "au premier abord de quelque chose d’hérétique, donc ils devront avancer ayant en tête l’idée qu’il ne s’agit ni d’une adaptation rigoureuse ni d’une visite à l’univers Marvel, bien que le clin d’œil aux deux soit passé".

Responsable du dessin au crayon et de l’art final, Lemos, bien que conscient que "Cebulski compte beaucoup sur la réaction du public », sait « qu’il y aura beaucoup de « Grecs » qui vont détester le résultat final », donc reste à savoir combien de « Troyens vont apprécier ».

Si le financièrement de ce projet a été bénéfique, « au niveau artistique, ce fut une expérience unique », « le dessin étant un ’comic’, la concrétisation d’un rêve".

Et en observant l’actuelle « invasion » du marché par les "comics" des auteurs portugais, il souligne qu’ « en passant de rien à une demi-douzaine, on se rend compte que non seulement il est possible d’y arriver comme on constate aussi qu’il n’agit pas forcément d’une situation ponctuelle et aberrante », mais plutôt la reconnaissance « d’un talent extraordinaire au Portugal ».

"Avengers fairy tales" sera disponible dans les magasins portugais spécialisés en BD, à la fin du mois. À Lisbonne, à la BDMania, "celui qui commandera à l’avance le ’comic’ d’ici le 22, le recevra avec un autographe », a dit Pedro Silva qui confesse avoir déjà « réservé 70 exemplaires ".

La Kingpin of Comics de Mário Freitas a commandé "20 exemplaires, tel que "Spider-Man Fairy Tales #1" de Tércio". Egalement à Lisbonne, la Mongorhead Comics "a réservé 50 exemplaires", informe Tiago Sério qui n’exclut pas une future séance promotionnelle, vu qu’il y a « des auteurs nationaux concernés ».

À la Dr. Kartoon, à Coimbra, João Lameiras annonce que lorsque la série reliée sortira, il pense organiser une séance d’autographes avec « les Portugais qui travaillent au "Avengers fairy tales".

Portugal Vivo (MN)


PortugalVivo

Tous droits réservés (Portugal Vivo®) Ce site ainsi que sa charte graphique sont protégés par un copyright© international qui interdit toutes reproductions mêmes partielles.
La société Portugal Vivo® est habilitée à poursuivre toutes personnes morales ou physiques violant le copyright©
Dans le cadre de la revue de presse, Portugal Vivo utilise des articles ou photos dont il nâ€â„¢est pas lâ€â„¢auteur. Ces éléments restent la propriété de leur auteur. Portugal Vivo cite systématiquement le journal source avec un link vers celui-ci.
Mentions Légales : PORTUGAL VIVO - 102 avenue des Champs Elysées, 75008 Paris - France | SARL au capital de 15.000 ââ€Å¡¬uros - R.C.S. Paris B 441 119 286 | Représentant Légal : Jorge Loureiro | email : net@portugalvivo.com