Accueil > Actualités > Actualités Lusophones (Revue de Presse) > Portugal > Le Portugal a un des plus grands taux de pauvreté infantile

Le Portugal a un des plus grands taux de pauvreté infantile

lundi 25 février 2008, par Destak

Toutes les versions de cet article : [français] [Português]

D’après un rapport sur la protection sociale et l’inclusion sociale élaboré par la Commission Européenne, un enfant sur cinq, soit 20% des enfants au Portugal, vit à la limite du seuil de pauvreté, avec des parents employés ou au chômage.


Ces indices placent le Portugal à l’avant-dernière place de tous les pays de l’Union Européenne, dépassant seulement la Pologne. Ce qui signifie qu’entre autres, nos enfants bénéficient encore très peu d’un système d’assistance sociale. Une information qui, bien que dramatique car il s’agit des adultes de demain, ne peut pas surprendre, étant donné les indicateurs généraux de pauvreté au Portugal qui placent le Portugal à l’une des places les moins favorables des pays de l’Union Européenne.

Cette étude, divulguée en avant-première par la Lusa, sera présentée officiellement aujourd’hui, et nous espérons que le Conseil des Ministres de l’Emploi et de la Sécurité Sociale adopte des mesures dès jeudi.

Les mesures d’intervention qui seront adoptées pourront ou non faire la différence. Les indicateurs ont été analysés d’après trois critères : le chômage, la pauvreté des travailleurs et l’insuffisance de l’assistance sociale. Les résultats ont ensuite permis de répartir les pays en quatre groupes : Nos enfants se trouvent à l’avant-dernière place du dernier groupe, le groupe D.

Destak

3 Messages

  • moi je vais tous les ans au portugal : en vacances: : ce que je vois ; c’est que les restaurants sonts plain a craquer:donc je ne vois pas de pauvreté : ce que j’ai remarqué aussi c’est que les portugais au contraire des français ammène toujours leurs enfants avec eux au restaurant ! ils ont de belles bagnoles de belles maisons ils sont bien habillé ::alors si c’est cela la misére ; je me demande si ce n’est pas mieux d’etre miserable::salutations::::: :

  • C’est consternant !
    les Portugais payent les produits de première necessité au meme prix qu’en France le revenu minimmun est de 400euros par mois,et la plus grande majoriée des Portugais ne sont pas déclarés par leur employeur,donc pas assurés en cas de maladie.
    En ce qui concerne la TVA, elle est plus élévé que en France
    Les pouvoirs politiques s’en moquent, ce n’est pas leur priorité, ce sont des latins,l’eur priorité est ailleurs.
    Il serait bien de prendre exemple sur les Français,qui on fait des associations comme les restos du coeur,la croix rouge,emmaus,qu’il existe des fonds de solidarité pour venir en aide aux familles en setresse,il faut que les Portugais se mobilisent un peu plus pour faire du bénévolat

    • oui en effet, c’est un pays très pauvre, en été bien sûre il y a du monde dans les restos, mais ce sont la plupart du temps des immigrés. La vie est aussi chère qu’rn France, et nous qui nous plaignons que la vie augmente, eux, comment font-ils avec 380€ de msic par moi ? C’est triste, eux, n’ont pas internet chez eux comme la plupart des Français, ils galèrent pour vivre, tout en bossant, les patrons ne les déclarent pas, du moins pas tout le temps... oui, il y a plus de misère là bas qu’en France, c’est même triste de passer des vacances là bas et de les voir galérer ainsi.



PortugalVivo

Tous droits réservés (Portugal Vivo®) Ce site ainsi que sa charte graphique sont protégés par un copyright© international qui interdit toutes reproductions mêmes partielles.
La société Portugal Vivo® est habilitée à poursuivre toutes personnes morales ou physiques violant le copyright©
Dans le cadre de la revue de presse, Portugal Vivo utilise des articles ou photos dont il nâ€â„¢est pas lâ€â„¢auteur. Ces éléments restent la propriété de leur auteur. Portugal Vivo cite systématiquement le journal source avec un link vers celui-ci.
Mentions Légales : PORTUGAL VIVO - 102 avenue des Champs Elysées, 75008 Paris - France | SARL au capital de 15.000 ââ€Å¡¬uros - R.C.S. Paris B 441 119 286 | Représentant Légal : Jorge Loureiro | email : net@portugalvivo.com