Accueil > Actualités > Actualités Lusophones (Revue de Presse) > Lusophonie > Le poète est un égoïste

Le poète est un égoïste

Poèmes d’Andityas Soares de Moura édités pour la première fois au Portugal

mercredi 16 janvier 2008, par O Primeiro de Janeiro

Toutes les versions de cet article : [français] [Português]

L’edium editores a lancé, pour la première fois au Portugal, la poésie d’Andityas Soares de Moura, considéré comme une des voix les plus marquantes de la poésie moderne brésilienne. “Algo indecifravelmente veloz” (« Quelque chose d’incroyablement rapide ») est une anthologie avec l’essentiel de ce poète de 29 ans.


Andityas Soares de Moura est, d’après Graça Capinha, professeur à la Faculté de Lettres de l’Université de Coimbra, “quelqu’un qui connaît profondément l’œuvre et le travail des poètes du XXème siècle qui ont été des poètes de la résistance aux différentes formes de penser et de voir le monde ». D’une certaine façon, a ajouté cette conseillère de l’Atelier de Poésie de la FLUC, “la poésie d’Andityas se dessine aussi dans ce domaine de résistance ».

Lors de la séance de présentation de “Algo indecifravelmente veloz” à Coimbra, Graça Capinha a considéré que ce jeune poète brésilien démontre dans son œuvre “une conscience très grande de l’héritage et que tous nous parlons des poètes qui nous ont précédés ». Andityas Soares de Moura est « un poète à la recherche d’autres formes de penser et de voir le monde » et sa formation dans le domaine de la philosophie est bien visible dans son œuvre.

Vivre avec la tradition

Son travail repose sur des techniques comme le collage et la juxtaposition, un travail très influencé par la traduction, une autre des facettes du poète dans le domaine du langage. “Andityas a une façon très complexe de vivre la tradition » a également dit Graça Capinha, “partant de l’assomption de cette tradition pour y faire ses recherches ».

C’est précisément l’aventure de cette recherche qui est présente dans cette anthologie qui réunie les poèmes des livres “Lentus in Umbra”, “Os enCantos”, “Fomeforte”, ainsi que certains inédits.

Pour cet auteur, “le poète veut, avant tout, communiquer et a besoin de communiquer ». Au fond, “le poète est un égoïste qui veut toujours être compris ». En référant dans l’œuvre que « toute anthologie est arbitraire et peut-être les plus arbitraires sont celles qui ont été réalisées par leurs propres auteurs », Andityas Soares de Moura assure qu’il a cherché à sélectionner pour cette première édition au Portugal non seulement les poèmes les plus représentatifs de son parcours, mais aussi ceux qui comptent avec la faveur de la critique spécialisée.

Un poète à facettes

Andityas Soares de Moura est poète, traducteur, essayiste, professeur universitaire et maître en Philosophie de Droit, possédant actuellement un doctorat en Droit. Il a publié les livres “Ofuscações” (édition de l’auteur, 1997), “Lentus in umbra” (édition de l’auteur, 2001 ; édition bilingue espagnole lancée par Trea, 2002), “Os enCantos” (in vento, 2003) et “Fomeforte” (in vento, 2005). Son essai “A letra e o ar : palavra-liberdade na poesia de Xosé Lois García” (Universitária, 2004) a été édité au Portugal.

O Primeiro de Janeiro


PortugalVivo

Tous droits réservés (Portugal Vivo®) Ce site ainsi que sa charte graphique sont protégés par un copyright© international qui interdit toutes reproductions mêmes partielles.
La société Portugal Vivo® est habilitée à poursuivre toutes personnes morales ou physiques violant le copyright©
Dans le cadre de la revue de presse, Portugal Vivo utilise des articles ou photos dont il nâ€â„¢est pas lâ€â„¢auteur. Ces éléments restent la propriété de leur auteur. Portugal Vivo cite systématiquement le journal source avec un link vers celui-ci.
Mentions Légales : PORTUGAL VIVO - 102 avenue des Champs Elysées, 75008 Paris - France | SARL au capital de 15.000 ââ€Å¡¬uros - R.C.S. Paris B 441 119 286 | Représentant Légal : Jorge Loureiro | email : net@portugalvivo.com