Accueil > Actualités > Actualités Lusophones (Revue de Presse) > Portugal > Le Noël de ceux qui sont solidaire et solitaire

Le Noël de ceux qui sont solidaire et solitaire

Il y a des gens qui passe le réveillon de Noël loin de leur famille pour être aux côtés des autres.

vendredi 22 décembre 2006, par Metro Portugal (Porto)

Toutes les versions de cet article : [français] [Português]

Paulo Daniel a une famille mais il passe le réveillon de Noël loin d’elle pour venir en aide à ceux qui n’ont pas de famille ni de réveillon.


Il sort de chez pour aller rejoindre les plus nécessiteux, à travers l’organisation Infonature qui fait du volontariat auprès des sans-abris de Lisbonne.

Au réveillon, le repas de Noël est partagé avec ceux qui sont seuls “et ceux qui se sentent abandonnés et désespérés”, comme raconte le volontaire à Metro. “Ce n’est pas facile de se retrouver loin de sa famille, mais on le fait de bon gré”, dit t’il. L’altruisme est un mot d’ordre dans la vie de ce volontaire qui critique :”Il y a des gens qui font quelque chose pour les autres seulement pour recevoir en retour”.

D’après lui, Noël renforce “le sentiment de solitude”.

Un sentiment qui est partagé aussi par ceux qui ont de la famille en dehors du pays, ou qui en n’ont pas tout simplement.

Odete et Jorge, comme ils préfèrent être nommés, ont un fils à Paris et le peu de famille qui leur reste se trouve loin.

“Pourquoi faire à manger pour deux ?”, demande Odete, pour justifier son choix pour une auberge pour passer le réveillon. “On espère rencontrer quelques personnes qui font de même et d’autres avec qui nous avons passés les Noëls précédents”.

Mais la plupart des gens qu’ils rencontrent ne sont pas portugais. “Il y a peu de Portugais car la majorité sont des nordiques, des Holandais, des Anglais, dont certains d’eux sont enracinés au Portual”, explique t’elle.

Le réveillon de Noël à l’hôtel

En général, dit Carlos Pereira de l’hôtel Tivoli Jardin, il y a à peine “une occupation de 20 pour cent pendant cette période de l’année”. Il y a des Portugais mais ils sont peu : “La majorité des clients sont des étrangers, comme pour le Nouvel An”.

Pour fêter le réveillon, l’hôtel organise un repas de Noël, simple et qui fini tôt.

“Mas dans le hall d’entrée, des “filhoses”, du vin de Porto et du “bolo-rei” sont proposés, et les clients finissent par passer le réveillon ensemble même sans se connaître.

Metro Portugal (Porto)

Metro portugal (Porto)



PortugalVivo

Tous droits réservés (Portugal Vivo®) Ce site ainsi que sa charte graphique sont protégés par un copyright© international qui interdit toutes reproductions mêmes partielles.
La société Portugal Vivo® est habilitée à poursuivre toutes personnes morales ou physiques violant le copyright©
Dans le cadre de la revue de presse, Portugal Vivo utilise des articles ou photos dont il nâ€â„¢est pas lâ€â„¢auteur. Ces éléments restent la propriété de leur auteur. Portugal Vivo cite systématiquement le journal source avec un link vers celui-ci.
Mentions Légales : PORTUGAL VIVO - 102 avenue des Champs Elysées, 75008 Paris - France | SARL au capital de 15.000 ââ€Å¡¬uros - R.C.S. Paris B 441 119 286 | Représentant Légal : Jorge Loureiro | email : net@portugalvivo.com