Accueil > Actualités > Actualités Lusophones (Revue de Presse) > Lusophonie > Le Brésil félicite Ubaldo Ribeiro en tant que Nobel de la langue (...)

Le Brésil félicite Ubaldo Ribeiro en tant que Nobel de la langue portugaise

Réactions. La Société Portugaise des Auteurs (« Sociedade Portuguesa de Autores ») exige des explications du jury

lundi 28 juillet 2008, par Diário de Notícias

Toutes les versions de cet article : [français] [Português]

Le jury du Prix Camões "a miser en plein dedans" en attribuant le prix à João Ubaldo Ribeiro, d’après l’écrivain et médecin Moacyr Scliar, l’un des immortels de l’Académie Brésilienne de Lettres (« Academia Brasileira de Letras »).


"J’ai déjà été membre du jury et j’ai pu évaluer de près l’importance de ce prix, le Nobel de la langue portugaise. En choisissant João Ubaldo comme vainqueur, la commission a misé en plein dedans », vu que l’auteur est « un authentique brésilien » et d’une « cohérence à toute épreuve ».

L’écrivain, la poétise et philosophe brésilienne Guiomar de Gram-mont a également fait référence à un hommage à l’image du Brésil. « La littérature de João Ubaldo Ribeiro possède un fort composant de régionalisme et pour cette raison, il s’agit aussi d’un prix qui est aussi à l’image du Brésil, ce qui est très positif », a dit cet écrivain de la région de Minas Gerais. Dans son opinion, "João Ubaldo travaille des thèmes de la région Nord-Est du Brésil, l’érotisme d’une façon très propre et présente une ironie spéciale ».

Domício Proença Filho qui occupe le numéro 28 de l’Académie Brésilienne de Lettres a considéré que « justice a été faite à l’un des plus représentatifs écrivains brésiliens ». Il a reçu avec joie la nouvelle car il s’agit de l’un des plus grands créateurs de fiction contemporains et chroniqueurs qui « rejoint une vaste galerie qui rend hommage à la littérature, non seulement brésilienne mais aussi de langue portugaise ».

Que le jury présente ses raisons !

Pour le président de l’Association Portugaise d’Ecrivains, José Manuel Mendes, ce fut une « décision incontournable qui rend hommage un grand écrivain très connu au niveau de la lusophonie en général et au Portugal en particulier car il a vécu au pays dans les années 80 ». Mais, pour le vice-président de la Société Portugaise d’Auteurs, José Jorge Letria, le fait que le jury ait assumé que cette année un Brésilien devrait remporter le prix « a semblé injustifiable » et a demandé au jury « de présenter ses raisons car il ne me semble pas acceptable ce genre d’exception ».

L’éditeur D. Quixote qui publie les créations du Nobel a informé que João Ubaldo Ribeiro "est un grand succès de vente au Portugal », étant l’un des brésiliens les plus lus.

Diário de Notícias


PortugalVivo

Tous droits réservés (Portugal Vivo®) Ce site ainsi que sa charte graphique sont protégés par un copyright© international qui interdit toutes reproductions mêmes partielles.
La société Portugal Vivo® est habilitée à poursuivre toutes personnes morales ou physiques violant le copyright©
Dans le cadre de la revue de presse, Portugal Vivo utilise des articles ou photos dont il nâ€â„¢est pas lâ€â„¢auteur. Ces éléments restent la propriété de leur auteur. Portugal Vivo cite systématiquement le journal source avec un link vers celui-ci.
Mentions Légales : PORTUGAL VIVO - 102 avenue des Champs Elysées, 75008 Paris - France | SARL au capital de 15.000 ââ€Å¡¬uros - R.C.S. Paris B 441 119 286 | Représentant Légal : Jorge Loureiro | email : net@portugalvivo.com