Accueil > Actualités > Actualités Lusophones (Revue de Presse) > Portugal > La Langue Portugaise a “une valeur incommensurable”

La Langue Portugaise a “une valeur incommensurable”

Marcelo Rebelo de Sousa

vendredi 7 décembre 2012, par Diário de Notícias

Toutes les versions de cet article : [français] [Português]

La langue portugaise a une “valeur incommensurable” permettant au Portugal de s’affirmer au cœur de la lusophonie et dans le monde, a dit aujourd’hui Marcelo Rebelo de Sousa, au cours de la présentation de son livre intitulé “Potencial Económico da Língua Portuguesa” (“Potentiel Economique de la Langue Portugaise”, qui a eu lieu à Lisbonne.


“Il ne s’agit pas d’une œuvre littéraire. C’est le début d’un processus. Il faut écouter ce que le Brésil pense à propos de ce thème et il faut aussi qu’il y ait un ouvrage semblable dans les pays frères de la lusophonie”, a référé Rebelo de Sousa, en guise de défi face à l’assemblée qui a rempli le salon noble du petit palais Seixas, le siège du Camões – Institut de Coopération et de Langues.

Le travail d’investigation, réalisé par une équipe ayant à la tête Luís Reto, le recteur de l’ISCTE-IUL, et formée par les investigateurs José Paulo Esperança, Mohamed Azzim Gulamhussen, Fernando Luís Machado et António Firmino da Costa, est organisé en deux parties.

Dans la première partie, sont présentées les études liées aux rapports entre les variables économiques/sociales et la langue et dans la deuxième partie, sont analysés les résultats d’une enquête sur "les utilisations et perception des utilisateurs de la langue", réalisée auprès de 2.500 étudiants de Portugais dans les universités et écoles du monde où il existe des centres de langue et des lecteurs soutenus par l’Institut Camões.

"Il faut faire attention au secteur privé et social, qui doivent donner leur perspective”, a insisté Marcelo Rebelo de Sousa, accompagné par Luís Reto et le président du Camões, Ana Paula Laborinho, face à un public qui inclut des ambassadeurs et représentants de pays lusophones, y compris le secrétaire exécutif de la CPLP, Murade Murargy.

"Introduire le livre dans les écoles, les collèges et lycées, pour faire comprendre de quoi il s’agit” ou “sensibiliser les décideurs politiques et économiques” ont fait partie des autres suggestions de cet académicien et commentateur politique qui a également fait appel “à la presse pour que le livre ne soit pas oublié".

Par Lusa, publié par Graciosa Silva

Diário de Notícias

1 Message

  • La Langue Portugaise a “une valeur incommensurable”

    11 décembre 2012 11:10, par Filipe Rebelo

    J’ai pu rencontrer Marcelo Rebelo de Sousa l’an dernier lors d’une conférence à Portalegre au Brésil. Cette personne est vraiment très intéressante et ses réflexion sur la lusophonie plus que pertinentes. Aujourd’hui il ne fait aucun doute que la langue portugaise revêt un enjeu de taille avec des représentations majeures en Amérique latine et en Afrique notamment. Aujourd’hui le portugais, et cet indicateur n’est pas rien, est la troisième langue la plus utilisée sur le site Internet Facebook, tout en prenant en compte que les brésiliens utilisent encore assez peu cette plateforme au détriment de celle de Google Orkut.

    Voir en ligne : Guide Portugal



PortugalVivo

Tous droits réservés (Portugal Vivo®) Ce site ainsi que sa charte graphique sont protégés par un copyright© international qui interdit toutes reproductions mêmes partielles.
La société Portugal Vivo® est habilitée à poursuivre toutes personnes morales ou physiques violant le copyright©
Dans le cadre de la revue de presse, Portugal Vivo utilise des articles ou photos dont il nâ€â„¢est pas lâ€â„¢auteur. Ces éléments restent la propriété de leur auteur. Portugal Vivo cite systématiquement le journal source avec un link vers celui-ci.
Mentions Légales : PORTUGAL VIVO - 102 avenue des Champs Elysées, 75008 Paris - France | SARL au capital de 15.000 ââ€Å¡¬uros - R.C.S. Paris B 441 119 286 | Représentant Légal : Jorge Loureiro | email : net@portugalvivo.com