Accueil > Actualités > Musique > GABRIELA MENDES

GABRIELA MENDES

La voix authentique du Cap Vert

vendredi 22 juin 2007, par Satellit Café

Le Cap-Vert, ce petit pays sec et aride a contraint son peuple à s’émigrer en laissant derrière lui cœur et âme. Gabriela Mendès, de sa voix acidulée et profonde, nous charme grâce à son répertoire empreint de rythmes traditionnels. Exprimant la nostalgie, la solitude, la joie et l’amour, elle nous enchante au son de sa voix mélodieuse et du pincement des guitares : une musique pleine de sensualité.


Tout comme la diva cap verdienne Cesaria Evora, Gabriela Mendès est née et a grandi dans la ville de Mindelo, sur l’île de São Vicente, l’une des îles du nord de l’archipel du Cap-Vert. C’est à quatre ans qu’elle découvre le plaisir de la musique, en écoutant sa mère chanter accompagnée de grands musiciens tels que le violoniste Malaquias. La petite Gabriela rentre à l’école Salesiana, réputée pour avoir accueilli de futurs grands noms de la musique capverdienne contemporaine (Tito Paris, Paulino Vieira, Bau) Encouragée par ses amis virtuoses Bau, Voginha ou encore Bius, elle comprend rapidement que sa passion pour la musique prend de plus en plus d’importance dans sa vie. Et c’est à la fin des années 90 qu’elle se fait connaître du public, en enchaînant les concerts dans les pubs et hôtels de Mindelo.

En 2000, elle monte pour la première fois sur la scène d’un festival, celui de Santo Antão, et, quelques mois plus tard, elle est invitée par le festival de Santa Maria (île de Sal) où elle joue devant 40 000 personnes, accompagnée par certains des musiciens de Cesaria Evora.
Après avoir fait un tour de chant en compagnie de Bau, Bius, Djosinha, Luis Morais ou Tito Paris dans son île de São Vicente. Elle conclue l’an 2000 par son premier concert à Praia, la capitale du Cap Vert et Gabriela enchante le public des fameux festivals de Baia das Gatas puis celui d’Escurralete. Elle joua même à Paris, en premiere partie de sa compatriote Mariana Ramos.

En 2003, elle est choisie à Mindelo parmi d’autres très grands artistes capverdiens pour rendre hommage à Bana, avant de retourner en France pour tenter de conquérir le cœur des spectateurs du 9ème Festival des Traversées de Tahitou.

A l’occasion de la ré-édition de son album « Tradicao », Gabriela Mendes nous présente son nouveau répertoire agrémenté d’une version en français du titre éponyme : « Tradition » Sur un fond de saudade, elle rêve aujourd’hui de transmettre au public un peu de l’histoire et des traditions du Cap Vert. Gabriela Mendès augure la relève musicale de la diva aux pieds nus, Cesaria Evora, confirmant que décidément ce petit archipel volcanique qu’est le Cap Vert recèle de vrais talents.

DISCOGRAPHIE
- « Tradiçao » 2005

SITE INTERNET
- http://www.gabrielamendes.com

En concert les 27 & 28 juin 2007 dès 21h :
- au Satellit Café
- 44, rue de la Folie Méricourt - 75011 Paris - France - Tél. 01 47 00 48 87

Satellit Café

44, rue de la Folie Méricourt - 75011 Paris - France - Tél. 01 47 00 48 87



PortugalVivo

Tous droits réservés (Portugal Vivo®) Ce site ainsi que sa charte graphique sont protégés par un copyright© international qui interdit toutes reproductions mêmes partielles.
La société Portugal Vivo® est habilitée à poursuivre toutes personnes morales ou physiques violant le copyright©
Dans le cadre de la revue de presse, Portugal Vivo utilise des articles ou photos dont il nâ€â„¢est pas lâ€â„¢auteur. Ces éléments restent la propriété de leur auteur. Portugal Vivo cite systématiquement le journal source avec un link vers celui-ci.
Mentions Légales : PORTUGAL VIVO - 102 avenue des Champs Elysées, 75008 Paris - France | SARL au capital de 15.000 ââ€Å¡¬uros - R.C.S. Paris B 441 119 286 | Représentant Légal : Jorge Loureiro | email : net@portugalvivo.com