Accueil > Actualités > Actualités Lusophones (Revue de Presse) > Europe > Emigrants ont anticipé la Fête Nationale du Portugal à Neuchâtel

Emigrants ont anticipé la Fête Nationale du Portugal à Neuchâtel

lundi 9 juin 2008, par Jornal de Notícias

Toutes les versions de cet article : [français] [Português]

Même le soleil a tenu à faire partie de la fête. Le Deuxième entraînement ouvert de l’équipe nationale à Neuchâtel a été bien plus qu’une simple séance de travail. Et même bien plus qu’un jeu. C’était la fête. Et quelle fête ! C’était la Fête Nationale du Portugal…


Le dimanche le plus portugais de l’histoire de Neuchâtel a commencé tôt, dans les alentours du stade du village de l’Euro, près du lac, où les « petiscos » à la saveur lusitaine, arrosés par de la bière et des vins portugais, ont servi d’échauffements pour une après-midi inoubliable pour près de 20 mille Portugais qui, après le déjeuner, ont pris d’assaut la zone du stade.

Tous n’avaient pas de billet, donc une bonne centaine d’adeptes sont restés à la porte, d’autant plus, pour la première fois, depuis que l’équipe des « quinas » est arrivé en Suisse, le soleil est apparu. Hier, l’entraînement n’a pas était aussi solennel que celui de mardi. La victoire de la veille face à la Turquie, a rempli de joie le comité. Les joueurs ont été présentés, un par un, sur l’écran géant, au cours d’une cérémonie qui a compté sur la présence de Nuno Espírito Santo qui est arrivé à temps pour y participer. L’installation sonore n’a pas passé l’hymne avant l’entraînement. Cependant, ce ne fut pas nécessaire. Les adeptes l’ont chanté une, deux, trois, autant de fois qu’il y a de marques de chocolat suisse, en intercalant avec le cri du Portugal et la vague qui a fait des tours et des tours sur les bancades jusqu’à l’étourdissement. Les affiches ont à nouveau servi de moyen de communication avec les joueurs. "Queremos o Europeu !", "Parabéns Pepe" et "Quaresma, comigo eras titular" ont été quelques-uns parmi les dizaines et dizaines de messages écrits – presque toujours faites en feuille de bristol blanche, quelques-unes décorées avec des photos des joueurs ou même avec des fleurs et des cœurs – et brandies bien en haut dans l’espoir d’être aperçues par les craques ou de passer à la télévision. Avec Laurentino Dias, secrétaire d’Etat du Sport, présent près de la pelouse, au côté de Gilberto Madail Scolari a divisé le groupe en deux. Les titulaires et les trois gardiens de but - Nuno Espírito Santo y comprit – ont couru sur un côté. Les autres dix joueurs de l’autre. Comme prévu, les 11 qui ont joué au début contre la Turquie ont été épargné. Ils sont restons un peu moins d’une demi-heure en jeu et ils ont salué le public en distribuant des maillots jaunes et verts avec "Força Portugal" sur le devant et le numéro 12 derrière. En effet, la façon comment les Portugais éradiqués en Suisse a accueilli l’équipe n’a laissé personne indifférent. Presque une heure après le début de l’entraînement, le sélectionneur a mis fin à la séance. De nouveaux maillots, cette fois-ci rouge, ont été offerts par les 12 joueurs qui ont réalisé toute la séance. Le La Maladière a, à nouveau, explosé de joie. La fête s’est achevée avec l’hymne nationale. Tandis que les joueurs se dirigeaient vers l’Hôtel Beau-Rivage, les adeptes ont pris la route et sont rentrés. Il était temps de reprendre le souffle pour les deux jeux qui approchent.

Jornal de Notícias

Jornal de Notícias

1 Message

  • Bonjour, je ne trouve nulle part des photos de vos danses folkloriques, je suis artiste peintre et voudrai peindre un tableau en mettant en avant votre folklore, s’il vous plait si vous trouvez des documents sur vos costumes et danses, fait le moi savoir, merci



PortugalVivo

Tous droits réservés (Portugal Vivo®) Ce site ainsi que sa charte graphique sont protégés par un copyright© international qui interdit toutes reproductions mêmes partielles.
La société Portugal Vivo® est habilitée à poursuivre toutes personnes morales ou physiques violant le copyright©
Dans le cadre de la revue de presse, Portugal Vivo utilise des articles ou photos dont il nâ€â„¢est pas lâ€â„¢auteur. Ces éléments restent la propriété de leur auteur. Portugal Vivo cite systématiquement le journal source avec un link vers celui-ci.
Mentions Légales : PORTUGAL VIVO - 102 avenue des Champs Elysées, 75008 Paris - France | SARL au capital de 15.000 ââ€Å¡¬uros - R.C.S. Paris B 441 119 286 | Représentant Légal : Jorge Loureiro | email : net@portugalvivo.com