Accueil > Actualités > Actualités Lusophones (Revue de Presse) > Portugal > Des étudiants construisent des robots avec du matériel recyclé

Des étudiants construisent des robots avec du matériel recyclé

jeudi 22 mars 2007, par Jornal de Notícias

Toutes les versions de cet article : [français] [Português]

Hier, les élèves de troisième année d’Ingénierie Electronique Industrielle de l’Université du Minho ont présenté 9 robots réalisés à partir de matériaux recyclés.


Le travail des cours pratiques du premier semestre a consisté à développer des robots mobiles et autonomes avec des fonctions variées de sauvegarde, de transport de bouteilles de gaz, de tondeuse.

À chaque groupes d’élèves, on leur a demandé de relever le défit de construire un robot sans budget et à partir de matériaux recyclés : de vieilles chaînes de vélo, des moteurs usés. Le résultat a été : une tondeuse autonome, un aspirateur, un caddie qui a comme particularité de suivre son « propriétaire », un autre muni de ventouses pour opérer sur des terrain de destruction et un distributeur de courrier pour les grands organismes.

Bien entendu, ce sont pour le moment seulement des prototypes qui présentent peu soin sur le plan ergonomique, mais ces projets peuvent être améliorés à la fin du cursus comme l’a souligné Fernando Ribeiro, l’orienteur du Groupe de Robotique de l’UM. « Ce qui intéresse, c’est que les élèves aient une idée sur la commercialisation des produits », a souligné l’enseignant, en rappelant le chemin parcouru par la chaise roulante omnidirectionnelle qui a été créée au sein d’un processus similaire, et qui finalement a été produite et commercialisée par une entreprise.

Les élèves ont transformé de vieilles pièces en robots qui présentent une utilité. Tout le côté électronique, mécanique et de production des robots a été mené par les élèves et orienté par quelques enseignants des disciplines d’automation et de robotique.

À l’avenir, ces « machines » pourront venir à présenter une « utilisation d’ordre pratique », d’après Marco Ferreira, un des élèves qui a participé dans la conception d’un robot omnidirectionnel ayant pour fonction de recueillir des objets qui se trouvent par terre par le biais d’un bras giratoire.

La passion des élèves et des jeunes pour l’univers de la robotique est d’une telle ampleur que l’adhésion à la "Robô Party" (à Guimarães, du 23 au 25 mars) est en train de surpasser les prévissions. « Nous avons 110 équipes de différents coins du pays » a révélé Fernando Ribeiro, membre de l’organisation, en admettant que le pavillon sportif de l’UM peut se révéler trop petit pour accueillir tous les participants.

C’est la première fois qu’un évènement de ce genre est organisé au Portugal. Il se rapproche de l’exemple d’une "LAN Party", où les participants séjournent dans le pavillon avec des tentes et des sacs de couchage, pendant les trois jours, 24 heures sur 24.

Jornal de Notícias

Jornal de Notícias



PortugalVivo

Tous droits réservés (Portugal Vivo®) Ce site ainsi que sa charte graphique sont protégés par un copyright© international qui interdit toutes reproductions mêmes partielles.
La société Portugal Vivo® est habilitée à poursuivre toutes personnes morales ou physiques violant le copyright©
Dans le cadre de la revue de presse, Portugal Vivo utilise des articles ou photos dont il nâ€â„¢est pas lâ€â„¢auteur. Ces éléments restent la propriété de leur auteur. Portugal Vivo cite systématiquement le journal source avec un link vers celui-ci.
Mentions Légales : PORTUGAL VIVO - 102 avenue des Champs Elysées, 75008 Paris - France | SARL au capital de 15.000 ââ€Å¡¬uros - R.C.S. Paris B 441 119 286 | Représentant Légal : Jorge Loureiro | email : net@portugalvivo.com