Accueil > Actualités > Actualités Lusophones (Revue de Presse) > Portugal > Cinémathèque recherche des films amateurs sur la révolution

Cinémathèque recherche des films amateurs sur la révolution

25 avril

jeudi 17 avril 2014, par Diário de Notícias

Toutes les versions de cet article : [français] [Português]

La Cinémathèque Portugaise recherche des films amateurs qui ont été réalisés pendant “les journées révolutionnaires de 1974", pour qu’ils soient diffusés le 25 avril prochain, au cours du 4oème anniversaire de la révolution.


La cinémathèque a consacré son programme de ce mois-ci à la révolution d’avril 1974 avec des films militants, ethnographiques, censurés, des documentaires et de la fiction du Cinéma Nouveau.

A ceux-ci, le Musée du Cinéma souhaite ajouter, lors d’une séance spéciale le 25 avril après-midi des enregistrements que les Portugais ont fait avec leurs propres caméras, « dans des formats amateurs communs à l’époque, désigné Super 8" sur les évènements de la révolution.

Le 25 avril, la Cinémathèque assurera aussi la couverture télévisée de la RTP, révélant “l’euphorie de la journée captée en direct", ainsi que des images en brut, non montées, sans son et sans coupures, qui intègrent la collection de la Cinémathèque.

Deux numéros spéciales d’actualité, intitulés "25 de Abril de 1974”, “1.º de maio de 1974" et "O povo unido jamais será vencido", de António Escudeiro, comme "Cravos de Abril", de Ricardo Costa, et "Os caminhos da liberdade", du collectif de la “Cinequipa” seront également présentés.

Le soir, passera "As armas e o povo", réalisé en 1975 par plusieurs réalisateurs, dont José Fonseca e Costa, Fernando Lopes, João César Monteiro, Glauber Rocha, Alberto Seixas Santos, António da Cunha Telles et António-Pedro Vasconcelos.

"Torre Bela", un film de Thomas Harlan, de 1977, qui révèle l’occupation de la “herdade do Duque de Lafões” et un colloque avec le critique Manuel Pina, faisant la réplique de la rencontre qui a eu lieu à la cinémathèque, le 25 avril 1974.

Le programme d’avril de la cinémathèque a pour titre “24 avril toujours – Le mouvement des choses” ("25 de Abril sempre - O movimento das coisas") et il inclu des films comme "Brandos costumes", d’Alberto Seixas Santos, "Deus, Pátria, Autoridade" (1975), un documentaire experimental de Rui Simões sur l’État Nouveau, "As paredes pintadas da revolução portuguesa" (1976), de António Campos.

Le côté ethnographique et d’enregistrement des faits populaires se révèle dans "Máscaras" (1976), de Noémia Delgado, "Continuar a viver - Os índios da meia praia" (1976), de António da Cunha Telles, sur une communauté de pécheurs à Lagos, et "Trás-os-montes" (1976), de António Reis e Margarida Cordeiro.

Par Lusa, texte publié par Isaltina Padrão

Diário de Notícias


PortugalVivo

Tous droits réservés (Portugal Vivo®) Ce site ainsi que sa charte graphique sont protégés par un copyright© international qui interdit toutes reproductions mêmes partielles.
La société Portugal Vivo® est habilitée à poursuivre toutes personnes morales ou physiques violant le copyright©
Dans le cadre de la revue de presse, Portugal Vivo utilise des articles ou photos dont il nâ€â„¢est pas lâ€â„¢auteur. Ces éléments restent la propriété de leur auteur. Portugal Vivo cite systématiquement le journal source avec un link vers celui-ci.
Mentions Légales : PORTUGAL VIVO - 102 avenue des Champs Elysées, 75008 Paris - France | SARL au capital de 15.000 ââ€Å¡¬uros - R.C.S. Paris B 441 119 286 | Représentant Légal : Jorge Loureiro | email : net@portugalvivo.com