Accueil > Actualités > Actualités Lusophones (Revue de Presse) > Portugal > Braga : La ville révèle le seul théâtre romain à ciel ouvert

Braga : La ville révèle le seul théâtre romain à ciel ouvert

jeudi 30 août 2007, par Jornal de Notícias

Toutes les versions de cet article : [français] [Português]

Hier, à Braga, la première grande découverte du troisième millénaire a été révélée : le premier et pour l’instant l’unique théâtre romain à ciel ouvert du Portugal et de la région Nord ouest de la Péninsule Ibérique.


La responsable de l’Unité d’Archéologie de l’Université du Minho, l’organisme qui a dirigé les fouilles, a commencé par dire « c’est une découverte extraordinaire qui place la ville de Braga au plus haut niveau européen en terme d’architecture romaine ».

Manuela Martins souligne que cette découverte « est d’autant plus extraordinaire car elle se trouve au sein d’une zone protégée où se situent les thermes romains, transformant automatiquement le théâtre en un monument national ».

En 1999, lors des fouilles des thermes, La découverte accidentelle de structures révélatrices de l’existence d’un théâtre a immédiatement déclenché « l’élaboration d’une stratégie qui a atteint son apogée cette année, dépassant toutes les expectatives ». Le grand espace de 80 mètres de diamètre disponible aux fouilles et le nombre considérable d’éléments architectoniques et décoratifs identifiés ont favorisé l’interprétation des différentes parties organiques du théâtre et l’élaboration d’une première proposition de reconstitution architecturale du complexe.

"Braga passe ainsi à disposer de deux édifices publics, les thermes et le théâtre qui ont été construit simultanément au début du IIème siècle » qui pourront être converti dans un parc archéologique national. Avec une partie de la structure mise à jour, il reste encore le plus difficile à faire pour rendre le théâtre visitable. « Faire des fouilles dans son intégral est valable seulement si sa restauration et son accès au public sont prévus. Mais pour cela, il faut des fonds ». Manuela Martins ajoute qu’ “il s’agit ici d’une décision politique et ce sont les organismes publics qui doivent décider ce qu’ils veulent faire du théâtre mais je pense que Braga mérite une fouille intégrale ».

Ce professeur universitaire va encore plus loin en disant “La conservation et la restauration du théâtre romain placeront Braga sur le chemin des investigateurs étrangers et attirera énormément de touristes à la ville ».

Mesquita Machado a révélé « une disponibilité totale » pour conclure les fouilles qui permettront de rendre accessible la nouvelle découverte à la population. « Nous allons analyser la possibilité d’inclure le théâtre au sein du prochain « Quadro de Referência Estratégica Nacional » (QREN) (Tableau de Référence Stratégique National) dont les candidatures démarrent en octobre ».

À son tour, Manuela Martins, principale responsable des travaux a ajouté que la décision qui sera prise par la suite sera déterminante pour le futur : « Ou nous restons avec tout tel quel et nous réfléchissons à propos de sa signalisation ou nous avançons vers la deuxième partie des fouilles et nous devenons une référence européenne archéologique », rappelant qu’« il existe un théâtre romain à Lisbonne mais qui présente des difficultés que celui-ci ne connaît pas.

Jornal de Notícias

Jornal de Notícias



PortugalVivo

Tous droits réservés (Portugal Vivo®) Ce site ainsi que sa charte graphique sont protégés par un copyright© international qui interdit toutes reproductions mêmes partielles.
La société Portugal Vivo® est habilitée à poursuivre toutes personnes morales ou physiques violant le copyright©
Dans le cadre de la revue de presse, Portugal Vivo utilise des articles ou photos dont il nâ€â„¢est pas lâ€â„¢auteur. Ces éléments restent la propriété de leur auteur. Portugal Vivo cite systématiquement le journal source avec un link vers celui-ci.
Mentions Légales : PORTUGAL VIVO - 102 avenue des Champs Elysées, 75008 Paris - France | SARL au capital de 15.000 ââ€Å¡¬uros - R.C.S. Paris B 441 119 286 | Représentant Légal : Jorge Loureiro | email : net@portugalvivo.com