Accueil > Actualités > Actualités Lusophones (Revue de Presse) > Portugal > BAZAAR le bar tendance de Porto

BAZAAR le bar tendance de Porto

jeudi 11 mai 2006, par Patricia Silva

Toutes les versions de cet article : [français] [Português]

Le fleuve Douro assiste à la naissance d’une des fantastiques acquisitions de la nuit de Porto - le Bazaar. Un bazar, c’est précisément de cette façon que le bar le plus à la mode de la ville de Porto doit être défini.


Le concept du Bazaar s’inspire des boutiques multifonctionnelles du centre de Londres, dans la mesure où l’espace a été pensé pour diverses fonctions selon les jours et les heures de la semaine. Le Bazaar est ainsi un nouveau concept de fusion entre culture et loisir.

Pendant la journée, du dimanche au vendredi, il fait office de café et de boutiques de mode et de design. À l’approche du week-end, la métamorphose a lieu et l’espace se transforme en l’un des bars nocturnes les plus fréquentés de la « ville invaincue ».

Tous les vendredis et samedis soirs il est absolument impossible de passer par le Cais das Pedras. La quantité de voitures et de gens qui en pèlerinage hebdomadaire se dirigent vers le Bazaar rend la circulation dans la rue difficile, mais l’entrée dans le bar d’autant plus alléchante. Avec une ambiance choisie, le Bazaar offre une très bonne soirée à ceux qui réussissent à y entrer. Le week-end, la programmation du Bazaar est souvent pensée sous la forme de fêtes à thèmes ou d’évènements, mais tous les jours il y a une programmation culturelle, que ce soit avec des DJ, des VJ ou de la musique en live, ce qui au final permet de créer une dynamique sociale, et de fidéliser les clients qui savent que s’ils y vont tous les jours, ils auront toujours quelque chose de différent à voir ou entendre.

D’un point de vue général, le Bazaar est un peu tout à la fois : un bar, un salon de thé, un ensemble de boutiques au milieu desquelles se trouvent d’autres bars. C’est un concept différent, mais c’était précisément là l’idée maîtresse de l’élaboration de l’espace. Tout a été pensé pour exploiter au mieux le potentiel de l’endroit, ainsi que le milieu environnant dès lors que le Douro se trouve juste en face. Tout cela avec l’objectif d’amener le public plus près du bar et d’attirer de nouveaux clients et visiteurs.

Il peut sembler difficile d’imaginer comment un espace qui pendant la journée sert essentiellement à l’activité commerciale se transforme la nuit en un espace de divertissement nocturne. Mais les architectes du projet - Miguel Diogo, Artur Alves - l’ont conçu justement en pensant aux dualités qui le caractérisent : le jour et la nuit et le fixe et le mobile. Ce n’est que de cette manière que les zones commerciales durant la journée peuvent se transformer en boîtes de nuit le week-end, en utilisant seulement des panneaux roulants et des vitrines amovibles. L’espace est inondé d’un blanc éclatant pendant la journée, et l’illumination a pour principal objectif de rendre l’ambiance plus chaude pour le soir, principalement le week-end.

Juste en face du Douro se trouve le bar principal. Décoré dans des tons blancs et doté de nombreuses places assises, notamment de confortables poufs, l’endroit invite à la conversation. On y trouve également des expositions, des installations et des projections vidéo. Dans le fond, on trouve La Paz, une boutique de vêtements pour homme à forte composante ethnique et artisanale. À l’étage au-dessus se trouve Primeiro Elemento, essentiellement des créations de joaillerie, et Guipi, un espace de vêtements et accessoires pour femme.
Le deuxième étage accueille un petit coin FNAC avec quelques livres et CD. Toujours est-il que cet espace se transforme en piste de danse le week-end, sur une magnifique terrasse faisant face au fleuve.
Au troisième étage se trouve l’espace lounge qui fait office de salon de thé pendant la journée. Enfin, le dernier étage nous réserve Aguas Furtadas, un espace de design portugais qui vend un peu de tout, à la seule condition que ce soient des pièces originales et portugaises.

Le Bazaar est une nouveauté à presque tous les niveaux : de l’espace, du concept, de la programmation et même dans la façon d’être des personnes qui le fréquentent. Il est difficile d’exprimer par des mots ce que le Bazaar transmet et ce qu’il est, avant tout car le Bazaar est en définitive un état d’esprit qui est fait pour durer, et qui à en juger par son succès va dépasser les rives du Douro et se transmettre à d’autres personnes.

Bazaar
- cais das pedras nº13 Massarelos Porto
- Telefone : 22 606 21 13
- Web site : www.bazaar.com.pt
- Email : bazaar@bazaar.com.pt

Traduction : Julinda Fernandes

Patricia Silva


PortugalVivo

Tous droits réservés (Portugal Vivo®) Ce site ainsi que sa charte graphique sont protégés par un copyright© international qui interdit toutes reproductions mêmes partielles.
La société Portugal Vivo® est habilitée à poursuivre toutes personnes morales ou physiques violant le copyright©
Dans le cadre de la revue de presse, Portugal Vivo utilise des articles ou photos dont il nâ€â„¢est pas lâ€â„¢auteur. Ces éléments restent la propriété de leur auteur. Portugal Vivo cite systématiquement le journal source avec un link vers celui-ci.
Mentions Légales : PORTUGAL VIVO - 102 avenue des Champs Elysées, 75008 Paris - France | SARL au capital de 15.000 ââ€Å¡¬uros - R.C.S. Paris B 441 119 286 | Représentant Légal : Jorge Loureiro | email : net@portugalvivo.com