Accueil > Actualités > Actualités Lusophones (Revue de Presse) > Portugal > Action en justice tente aujourd’hui d’en finir avec l’Accord de l’Orthographe (...)

Action en justice tente aujourd'hui d'en finir avec l'Accord de l'Orthographe dans les écoles

jeudi 24 novembre 2016, par Destak

Toutes les versions de cet article : [français] [Português]

Les écoles pourrons peut-être cesser de devoir enseigner le second Accord de l’Orthographe, si l’emporte l’action d’un groupe de citoyens et l’Associaiton National des Professeurs de Portugais (Anproport) présenté aujourd’hui au tribunal.


L’action contre l’accord de l’orthographe dans le système de l’enseignement public au Suprème Tribunal Administratif, à Lisbonne et défère la résolution du Conseil des Ministres 8/2011, qui a ordonné l’application dans les écoles de l’Accord de l’Orthographe 1990 (AO90).

En plus de l’Anproport, l’action est une initiative du groupe "Citoyens contre l’Accord de l’orthographe de 1990", constitué sur le réseau social Facebook et qui a déjà plus de 30 mille membres.

Destak


PortugalVivo

Tous droits réservés (Portugal Vivo®) Ce site ainsi que sa charte graphique sont protégés par un copyright© international qui interdit toutes reproductions mêmes partielles.
La société Portugal Vivo® est habilitée à poursuivre toutes personnes morales ou physiques violant le copyright©
Dans le cadre de la revue de presse, Portugal Vivo utilise des articles ou photos dont il nâ€â„¢est pas lâ€â„¢auteur. Ces éléments restent la propriété de leur auteur. Portugal Vivo cite systématiquement le journal source avec un link vers celui-ci.
Mentions Légales : PORTUGAL VIVO - 102 avenue des Champs Elysées, 75008 Paris - France | SARL au capital de 15.000 ââ€Å¡¬uros - R.C.S. Paris B 441 119 286 | Représentant Légal : Jorge Loureiro | email : net@portugalvivo.com