Accueil > Actualités > Actualités Lusophones (Revue de Presse) > Lusophonie > Accord orthographique : Le Portugal et le Cap Vert repousent son entrée en (...)

Accord orthographique : Le Portugal et le Cap Vert repousent son entrée en vigueur

mercredi 15 avril 2009, par Expresso

Toutes les versions de cet article : [français] [Português]

L’implantation de l’accord, prévu pour le 05 mai, a été repousée au deuxième semestre de cette année.


L’entrée en vigueur de l’Accord Orthographique est repousée au Portugal et Cap Vert. Le Ministre de la Culture cap-verdien, Manuel Veiga, a justifié cette décision avec l’argument que certains états membres pensent qu’il faut qu’il y ait “plus de consensus et discussions” autour de ce projet.

La nouvelle date devra être décidée après la réunion des ministres de la Culture de la Communauté des Pays de Langue Portugaise (CPLP), prévue pour le mois de juin, à Lisbonne.

"Nous avions déjà décidé que l’accord entrerait en vigueur en mai, mais il faut encore en discuter et atteindre un plus grand consensus, non seulement au Cap Vert mais aussi dans d’autres pays comme au Portugal, en Angola et au Mozambique”.

"L’accord devra surement entrer en vigueur au deuxième semestre de cette année”, a-t’il ajouté, sans donner une date precise, rappelant que trois pays de la CPLP – l’Angola, le Mozambique et la Guinée-Bissao – n’ont pas encore ratifié l’accord.

Manuel Veiga a affirmé à Lusa que la réunion des ministres de la CPLP peut être une oportunité pour décider ensemble une date pour que l’accord entre en vigueur en même temps dans tous ces pays.

"S’il y a des pays qui pensent que nous devons apronfondir cette question lors de la prochaine réunion des minstres de la Culture, nous estimons que le Cap Vert doit avoir ce moment d’attente pour aprofondir le débat et seulement après faire un planning pour l’entrée en vigueur et si possible dans la majorité des pays”.

"Si nous arrivions, avec les autres pays à décider une date pour que l’accord entre en vigueur en même temps, l’accord aurait beaucoup plus d’impact que si pour l’instant il entre en vigueur seulement au Cap Vert ".
Manuel Veiga a dit que l’accord orthographique n’entrera pas non plus en vigueur au Portugal, vu que les autorités portugaises “estiment qu’il faut approfondir le débat”.

La date du 5 mai, Journée de la Culture de la CPLP a été annoncée à Lusa, dans la ville de Praia, par les ministres de la Cultures du Cap Vert et du Portugal, au cours de la visite officielle que le premier-ministre portugais José Sócrates a fait à l’archipèle, du 12 au 14 mars.

Manuel Veiga va profiter de ce fait pour promouvoir une étude sur le poids de la Culture au sein de l’économie cap-verdienne.

L’objectif est d’obtenir des indicateurs économiques pour présenter aux entrepreneurs, producteurs, agents culturels et société civile, en général, parvenir à une notion plus claire de l’importance de la culture comme créateur d’emploi et de recettes et déterminer son poids au niveau du Produit Interne Brut (PIB).

"Il suffit de remarquer le nombre de personnes liées à la musique, qui se consacre à promouvoir notre culture, aussi bien à l’étranger comme ici. Tout cela débouche sur des recettes”.

En mai, une délégation de l’Union Européenne se déplacera au Cap-Vert dans le but de discuter avec le Ministère de la Culture, les références et le financement de l’étude.

Expresso


PortugalVivo

Tous droits réservés (Portugal Vivo®) Ce site ainsi que sa charte graphique sont protégés par un copyright© international qui interdit toutes reproductions mêmes partielles.
La société Portugal Vivo® est habilitée à poursuivre toutes personnes morales ou physiques violant le copyright©
Dans le cadre de la revue de presse, Portugal Vivo utilise des articles ou photos dont il nâ€â„¢est pas lâ€â„¢auteur. Ces éléments restent la propriété de leur auteur. Portugal Vivo cite systématiquement le journal source avec un link vers celui-ci.
Mentions Légales : PORTUGAL VIVO - 102 avenue des Champs Elysées, 75008 Paris - France | SARL au capital de 15.000 ââ€Å¡¬uros - R.C.S. Paris B 441 119 286 | Représentant Légal : Jorge Loureiro | email : net@portugalvivo.com